Femmes au pouvoir / pouvoir aux femmes ?

ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie 2

« Femmes au pouvoir / pouvoir aux femmes ? » Née dans la seconde moitié du XXème siècle, Wonder Woman est passée en quelques décennies du statut de légende mythologique à celui de modèle. Représentante d’une féminité guerrière aux pouvoirs exceptionnels, ce personnage de comics aurait dépassé la fiction pour s’incarner au quotidien en Super Maman et Miraculous Working Girl. Notre époque serait donc celle du Girl Power ? Cette question sera au cœur de l’échange de la quatrième édition d’UniverCité. • Alexia Anglade, coach spécialisée dans le développement de la parité et la carrière des femmes • Yaelle Antoine, co-directrice de la Compagnie d’Elles et membre du collectif les Tenaces • Marlène Coulomb-Gully, chercheuse en communication à l’Université Toulouse Jean Jaurès et membre du LERASS (Laboratoire d’études et de recherches appliquées en Sciences sociales) • Stéphane Gil, directeur délégué du ThéâtredelaCité • Julie Escudier, maire de quartier Toulouse centre et conseillère municipale déléguée à l’égalité Femmes/Hommes • Zeycan, membre du Mouvement des femmes kurdes France-Toulouse • Emeline Jouve, chercheuse à l’Université Toulouse Jean Jaurès, laboratoire des Cultures Anglo-Saxonnes et modératrice de la rencontre Le 23 novembre 2020 au ThéâtredelaCité

La romantización del «quédate en casa»

Grupo de Investigación de Sociología de Género de la FCS reflexiona sobre el confinamiento debido al coronavirus

El Grupo de Investigación de Sociología de Género de la Facultad de Ciencias Sociales (Universidad de la Repùblica de Uruguay) reflexionó sobre la interpretación romantizada del confinamiento por el coronavirus que invisibiliza ciertas problemáticas de cuidado y del empleo en condiciones de vulnerabilidad.

Según un documento creado por el Grupo, tras la propagación del virus y las acciones institucionales implementadas por los distintos países de la región, los entornos familiares se han visto obligados a buscar soluciones individuales mediadas por los recursos a disposición. A pesar de ello, diversos discursos emergieron sobre la medida de aislamiento social que recalca el disfrute y el placer de estar en casa con la familia. Estos discursos no reconocen el esfuerzo que mayoritariamente recae sobre las mujeres.

El confinamiento impacta en la vida cotidiana de las mujeres y evidencia las desigualdades. La situación de quedarse en casa tensiona los cuidados de niños, niñas, adolescentes y personas dependientes con las responsabilidades laborales. A las mujeres que desempeñan tareas de forma remota se les exige igual productividad bajo distintas condiciones mientras que aquellas que están obligadas a trabajar fuera de sus hogares tienen como problema el resolver a quien asignan el cuidado de sus hijos.

Los primeros sectores afectados por la crisis del coronavirus son sectores altamente feminizados, sostiene el documento e indica que son: el trabajo doméstico, los sectores vinculados al turismo y a los servicios. Asimismo, las trabajadoras informales o con condiciones de muy baja calidad de empleo están expuestas a perder sus ingresos durante la pandemia.Por otra parte, las medidas de cuarentena agravan las situaciones de violencia de género, factor que también contribuye a cuestionar esta lectura del aislamiento social.

Panser la pandémie

index

 

Vidéos co-produites par RogueES et le séminaire Politique des Sciences de l’EHESS.

 

Penser la pandémie (partie 1)

Le déconfinement relève d’une décision politique. Cette décision, en démocratie, doit pouvoir être prise après un débat contradictoire. Elle doit se fonder sur la compréhension des phénomènes épidémiques par les sciences, toutes les sciences : virologie, épidémiologie et infectiologie, mais aussi sciences humaines et sociales. Si l’on pense aux errements politiques qui ont conduit au confinement pour tous au même moment et aux conséquences économiques, sociales, individuelles d’un tel choix, encore difficiles à mesurer, si l’on observe que suivre l’expérience chinoise signifierait pour la France un déconfinement entre mi-juin et fin juillet, on voit l’intérêt de discuter les stratégies possibles de déconfinement en mobilisant des disciplines et des savoirs complémentaires.

En voici l’amorce dans la vidéo qui suit, réalisée et produite par les membres et proches du séminaire Politiques des Sciences :

https://www.youtube.com/watch?v=iVH9GJzkxGs&feature=emb_logo

Panser la pandémie (partie 2):

« Dans notre première vidéo diffusée le 26 avril, nous avons reconstitué la chronologie de la pandémie de coronavirus et présenté les faits scientifiques saillants connus à l’époque pour les confronter ensuite à la gestion politique de la crise. Aujourd’hui, nous allons adopter une approche historique pour souligner le fait que l’épidémie ne se réduit pas à sa composante biologique : elle est aussi une pathologie sociale, économique et politique. Il s’agit de reconstituer ce qu’aurait pu être une mise en débat démocratique et informée des différentes stratégies, en partant de savoirs pluridisciplinaires, de l’expérience commune mais aussi en tenant compte de l’inconnu auquel nous confronte le Covid-19. »

 

Les sources figurent sur les pages dédiées du séminaire:

https://pds.hypotheses.org/2843

https://pds.hypotheses.org/2840

Le casse du siècle

 

Couv._Casse_siecle_2019_BAT-340x504

Un peu de lecture sur les réformes hospitalières analysées par 3 sociologues et disponible gratuitement. Les Éditions Raisons d’Agir et les auteurs ont décidé de rendre accessible gratuitement l’ouvrage co-rédigé par Pierre-André Juven, Frédéric Pierru et Fanny Vincent, « La casse du siècle. A propos des réformes de l’hôpital public », 2019. Il peut être téléchargé ici :

http://www.raisonsdagir-editions.org/catalogue/la-casse-du-siecle/

Oui ici :

Casse_siecle_pages

El viatge que ha de fer tothom

fina-llorca-i-maria-merce-marçal1-1024x1001

 

« L’antologia de M. Àngels Cabré, El llarg viatge de les dones. Feminisme a Catalunya (Edicions 62), recull textos d’una trentena de dones i col·lectius escrits entre mitjan segle XIX i finals del segle XX. “La idea era fer una antologia feminista, que a les persones que s’incorporessin en el feminisme els servís per veure quines són les dones que ens han precedit. Arribar a ensenyar la feina de totes elles”, diu Cabré. » Mireia Soler

Segueix aqui :

https://www.nuvol.com/llibres/assaig/el-viatge-que-ha-de-fer-tothom-86043?utm_source