Publications et communications

OUVRAGES

Garcia Marie-Carmen (2016), Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable (Préface Philippe Combessie), Lyon, Presses Universitaires de Lyon, collection « Sexualités » (160 pages). PRÉFACE

Mercader Patricia, Léchenet Annie, Durif-Varembont Jean-Pierre, Garcia Marie-Carmen, (2016), Mixité et violence ordinaire au collège et au lycée, Toulouse, Éditions Érès, collection « La vie devant eux » (350 pages)

Garcia Marie-Carmen, Cogérino Geneviève (dir.) (2014), L’EPS face à l’artistique et au sensible, Clapiers, Editions Afraps (250 pages)

Garcia Marie-Carmen (2011), Artistes de cirque contemporain, Paris, La Dispute (167  pages).

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2005), Culture Hip Hop. Jeunes des cités et politiques publiques, Paris, La Dispute, 2005 (186 pages)

Garcia Marie-Carmen, Genieys William (2005), Le pays cathare. Essai sur la constitution d’un territoire imaginé (Préface Paul Alliès), Paris, L’Harmattan (148 pages)

Garcia Marie-Carmen (1998)L’ identité catalane. Analyse du processus de l’identité nationale en Catalogne (Préface, Bernard Lahire), Paris, L’Harmattan, 1998 (266 pages).

 

ARTICLES

Caballero Julià Daniel,  Galindo Villardón Mª Purificación, Garcìa Marie-Carmen (2018), « JK-Meta-Biplot y STATIS Dual como herramientas de análisis de tablas textuales múltiples », RISTI (Revista Ibérica de Sistemas y Tecnologías de la Información), AISTI (Asociación Ibérica de Sistemas y Tecnologías de la Información), à paraître 2018.

Garcia  Marie-Carmen  (2017),  « Grand résumé de Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016 », SociologieS , Grands résumés, Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable, mis en ligne le 13 novembre 2017. http://sociologies.revues.org/6516

Garcia Marie-Carmen (2016), « Le “partage des femmes” dans les relations extraconjugales durables »/« La “divisiòn de las mujeres” dentro de las relaciones extraconyugales durareras », Revista de Sociologia Historica, n°6, Cuaderno « Sexualidad », décembre, p.  245-279/281-3017. http://revistas.um.es/sh/issue/view/14851/showToc

Garcia Marie-Carmen Lapeyre Nathalie (2016), « Les risques liés à l’incertitude. Quels effets sur le genre ? » SociologieS [En ligne], Garcia Marie-Carmen Lapeyre Nathalie (coord.), « Le genre à l’épreuve de l’incertitude », 19 octobre 2016. URL : http://sociologies.revues.org/5745

Garcia Marie-Carmen (2015) « Approche critique de l’observation de dispositions genrées », SociologieS [En ligne], « La recherche en actes, Ethnographie du genre », mis en ligne le 26 mai 2015 URL : http://sociologies.revues.org/5102

Garcia Marie-Carmen (2015) « « La légitimation artistique de la danse hip-hop et du cirque contemporain, un effet de l’institutionnalisation de pratiques culturelles « populaires » » », Informations sociales, « Arts, culture et cohésion sociale », n°190, juillet-août, p. 94-99.

Garcia Marie-Carmen (2015), « Le genre de la souffrance amoureuse», Pensée plurielle 1 (n° 38), p. 123-141

Albenga Viviane, Garcia Marie-Carmen (2015), « La violencia: ¿Matriz de socialización en las escuelas secundarias en Francia », Documentos de Trabajo de Sociologia Aplicada, Ediciones de la Universidad de Murcia, p.2-15. http://revistas.um.es/dtsa/issue/view/13631/showToc

Garcia Marie-Carmen et alii (2013), « Geschichte und Erinnerung der Handlungsrepertoires Jugendlicher in den französischen Vorstädten im öffentlichen Raum (1968-2005) ». Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte, n°61, mars 2013 : 391- 408

Garcia Marie-Carmen (2013), « Le goût du cirque chez les enseignants d’EPS », Staps, 2013/4 n° 102, p. 47-60.

Garcia Marie-Carmen, Cogérino Geneviève, Fouilhoux Biliana (2013)*, « Introduction », « Regards sur le sensible », Staps, n° 103, vol. 34.

Garcia Marie-Carmen, Cogérino, Geneviève, Fouilhoux Biliana (2013)*, « Introduction », « Regards sur le sensible », Staps, Revue Internationale du sport et de l’éducation physique, n° 102, vol. 34, p. 47-60.

Garcia Marie-Carmen, entretien avec Bozarslan Hamit (2013), « La revolución es ese momento preciso en el que los Palacios siguen llenos pero ya no deciden nada. La calle lo decide todo, pero no ha tomado el Palacio », Sociología Histórica. Revista de investigación acerca de la dimensión histórica de los fenómenos sociales», n°1. (http://revistas.um.es/index.php/sh/issue/view/10531/showToc)

Garcia Marie-Carmen (2012). « Des féminismes aux prises avec l’“intersectionnalité” : le mouvement Ni Putes Ni Soumises et le Collectif féministe du Mouvement des Indigènes de la République », Devreux Anne-Marie, Lamoureux Diane (coord.), « Les antiféminismes », Cahiers du genre & Recherches féministes, vol. 25.1 : 145-165

Garcia Marie-Carmen (2011), « Les pratiques clownesques à l’épreuve de la féminité », Sociologie de l’art. Opus, n°17, « Les pratiques artistiques au prisme des stéréotypes de genre», p. 45-58

Garcia Marie-Carmen (2011), « Les maîtresses d’hommes mariés. Raison et sentiments des amours adultères au prisme du genre », Ex aequo, Ediçoes Afrontamiento, Porto, n° 23, p. 53-66.

Garcia Marie-Carmen (2009), « La production des “artistes locaux” dans l’univers du cirque contemporain », Cahiers de sociologie économique et culturelle, n°45, p. 77-91

Faure Sylvia (2008), Garcia Marie-Carmen, « Hip Hop et politique de la ville », Débats/Jeunesse, n°49, p.78-89.

Garcia Marie-Carmen,  « REPRÉSENTATIONS « GENRÉES » ET SEXUATION DES PRATIQUES CIRCASSIENNES EN MILIEU SCOLAIRE », Sociétés et Représentations, « (En)quêtes de genre », n°24, nov. 2007, p. 129-143.

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2007), « De l’invention politique des “cultures urbaines” françaises dans la politique de la ville territorialisée : le cas de la danse hip-hop en région Rhône-Alpes », Revista Universitarà de Sociologie, Craiova (Roumanie), Anul IV, nr.2, p. 71-85.

Garcia Marie-Carmen, Vigneron Cécile (2006), « Le cirque à l’école des “banlieues” », Agora Débats/Jeunesse, n°40, p. 32-49.

Garcia Marie-Carmen (2004), « Histoire identitaire et histoire locale dans la construction du Pays cathare », Espace et Sociétés, n°113-114, p.183-196.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2004), « Immigration, féminisme et genre dans le traitement médiatique du mouvement Ni Putes Ni Soumises », in Bouchard Julie, Froissart Pascal (dir.), « Sexe et communication », Médiation et Information, Revue Internationale de communication, n°20, Paris, L’Harmattan, 2, p. 30-41.

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2003), « Les “braconnages” de la danse hip hop dans les collèges de quartiers populaires », Ville-Ecole-Intégration Enjeux, n°133, p. 244-257.

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2003), « Le corps dans l’enseignement scolaire : regard sociologique », Revue Française de Pédagogie, INRP, n°144, p. 85-94.

Garcia Marie-Carmen (1997), « Forces politiques et dynamiques électorales en Catalogne », Pôle Sud, n°8, « Élections et politiques régionales », mai 1998, p. 54-67.

Garcia Marie-Carmen (1997), « La politique nationaliste et l’identification territoriale des migrants de l’intérieur », Revue Européenne des Migrations Internationales, Volume 13, n°3, p. 85-98.

Garcia Marie-Carmen (1995), « Migrants et bilinguisme en Catalogne », Hommes et Migrations, n°1193, p. 30-35.

                                                                                                                                                               

COORDINATION DE NUMÉROS DE REVUES

Garcia Marie-Carmen, Guasch Andreu Oscar (2016), « Sexualidad », Sociologia Historica, décembre. http://revistas.um.es/sh/issue/view/14851/showToc (revue internationale à comité de lecture)

Garcia Marie-Carmen Lapeyre Nathalie (2016), « Le genre à l’épreuve de l’incertitude » SociologieS [En ligne], https://sociologies.revues.org/5744

Garcia Marie-Carmen, Cogérino Geneviève, Fouilhoux Biliana (2013), « Regards sur le sensible », Staps, n° 103, vol. 34. (revue internationale à comité de lecture).

Garcia Marie-Carmen, Cogérino, Geneviève, Fouilhoux Biliana (2013), « Regards sur le sensible », Staps, Revue Internationale du sport et de l’éducation physique, n° 102, vol. 34. (revue internationale à comité de lecture)

 

CHAPITRES D’OUVRAGES

Albenga Viviane, Garcia Marie-Carmen (2017), «La suresponsabilisation des filles dans “l’éducation à la sexualité”. Une norme scolaire asymétrique », Hélène Buisson-Frenet (dir.), École des filles, école des femmes. L’institution scolaire face aux parcours, normes et rôles professionnels sexués, Bruxelles, De Boeck, p. 151-164.

Garcia Marie-Carmen (2016), « La misogynie, norme cachée des amours clandestines », Daumas Maurice, Mekouar Nadia (dir.), La Misogynie. Enjeux politiques et culturels, Pau, Presses Universitaires de Pau, p.77-89.

Garcia Marie-Carmen, Natacha Carbonne, Rebecca Weber (2016), « L’institution scolaire, garant paradoxal de l’inégalité des sexes », Durif-Varembont Jean-Pierre, Garcia Marie-Carmen, Léchenet Annie, Mercader Patricia (2016), Mixité et violence ordinaire au collège et au lycée, Toulouse, Éditions Érès, collection « La vie devant eux », p. 139-168.

Garcia Marie-Carmen (2011), « Des mobilisations de femmes en tant que femmes “racisées” : les militantes des mouvements Ni Putes Ni Soumises et des Indigènes de la République » in Béroud Sophie, Gobille Boris, Hajjat Abdellali, Zancarini-Fournel Michelle (dir.), Engagements, rébellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), Paris, Editions des archives contemporaines.

Garcia Marie-Carmen (2011), « A institucionalizaçao do circo contemporâneo na França » in Hammouche Abdelhafid, Marques Kadma (dir.) Pràcticas de cultura. Contribuições franco-brasileiras para uma sociologia da arte e das políticas culturais, Fortaleza, Ediçoes Democrito Rocha, p. 59-74.

Garcia Marie-Carmen (2011), « Inmigraciòn, feminismo y luchas contra el racismo en Francia. El surgimiento de una nueva problematica social » in de Castro Carlos, Gadea Elena, Moraes Natalia, Pedreño Andrés (eds), Mediterràneo migrante. Tres décadas de flujos migratorios, Murcia, Ediciones de la Universidad de Murcia, p. 13-27.

Garcia Marie-Carmen (2010), « Destins, hasards et vocations. Les récits d’entrée dans l’univers du cirque d’artistes “locaux” » in Matuchniak-Krasuskiej Anny, Sulkowskiego Boguslawa, Bandier Norbert, Hammouche Abdelahafid, Lokalne pola produkcji kulturalnej w polsce i we francji [la production du champ culturel local en Pologne et en France], Wydawnictwo, Uniwersytetu lodzkiego [Université de Lodz], Lodz, p. 62-81.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2008), « Le mouvement Ni putes Ni soumises : Ambivalences idéologiques du mouvement, conflictualités individuelles des militantes » in Accati Luisa, Passerini Luisa, La Laicità delle Done, Florence, European Press Academic Publishing, p. 93-111.

Garcia Marie-Carmen (2007), « La mise en patrimoine du catharisme. Enjeux de territoire, enjeux d’identité » in Urtizberea Iñaki (ed.), Patrimonios culturales y museos : màs allà de la historia y del arte, Argitalpen Zerbitzua, Universidade del Paìs Vasco/Euskal Herriko Unibertsitatea, Bilbao, p. 45-60.

Garcia Marie-Carmen (2005), « Le genre de la danse hip hop en EPS » in Saint-Martin Jean, Terret Thierry (dir.), Sport et genre. Volume 3, « Apprentissage du genre et institutions éducatives », Paris, L’Harmattan, coll. Espaces et Temps du sport, p. 247-260.

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2005), « La danse hip hop : l’ambivalence d’une rencontre entre institutions publiques et pratiquants » in Bruston André (dir.), Des cultures et des villes, mémoires au futur, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, p. 259-278.

Garcia Marie-Carmen (2005), « Hip hop, capoeira et cirque à l’école » in Falcoz Marc, Koebel Michel (dir.), Intégration par le sport : représentations et réalités, Paris, L’Harmattan, Collection Logiques sociale, p.105-118

Garcia Marie-Carmen (2004) « Intégration et logiques identitaires dans l’institutionnalisation de la danse hip hop » in Norbert Bandier, Matuchniak-Krasuska Anna, Sulkowski Boguslaw (dir.), Pratiques culturelles et logique des institutions. Cultural practices and the logic of institutions (Lyon-Lodz), (s.l.d.), Wydawnictwo Uniwersytetu Lodzkiego, p. 129-153.

Garcia Marie-Carmen (2002), « Fanjeaux, 13ème site-pôle du Programme Pays cathare », in Négrier Emmanuel  (dir.), Patrimoine culturel et décentralisation. Une étude en Languedoc-Roussillon, L’Harmattan, Logiques politiques, p. 171-198.

Garcia Marie-Carmen (1999), « Langues dans l’enseignement et construction nationale en Catalogne », Dresseler Wanda , Gatti Gabriel, Pérez-Agote Alfonso (dir.), Les nouveaux repères de l’identité collective en Europe, Paris, L’Harmattan, 1999.

 

RECENSIONS

  1. Garcia Marie-Carmen (2015), « Christine Guionnet, Sophie Rétif (dir.), Exploiter les difficultés méthodologiques. Une ressource pour l’analyse en sciences sociales», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2015, mis en ligne le 07 juillet 2015, URL : http://lectures.revues.org/18597
  2. Garcia Marie-Carmen (2013), « Anne Dufourmantelle et Michel Erman, L’Amour en quatre leçons de philosophie. Amour et Désir & Amour et cruauté (DVD 2)», Lectures [En ligne], Les films, 2013, mis en ligne le 31 octobre 2013, URL : http://lectures.revues.org/12577
  3. Garcia Marie-Carmen (2013), « Patrick Pharo, Ethica erotica. Mariage et prostitution», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2013, mis en ligne le 19 juillet 2013, URL : http://lectures.revues.org/11947
  4. Garcia Marie-Carmen (2013), « Martine Chaponnière, Silvia Ricci Lempen, Tu vois le genre ? Débats féministes contemporains», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, mis en ligne le 24 janvier 2013, URL : http://lectures.revues.org/10482
  5. Marie-Carmen Garcia, « William Gasparini et Gilles Vieille-Marchiset, Le Sport dans les quartiers. Pratiques sociales et politiques publiques», Hommes et migrations [En ligne], 1285 | 2010, mis en ligne le 29 mai 2013, URL : http://hommesmigrations.revues.org/1216
  6. Garcia Marie-Carmen (2012), « Rose-Marie Charest, Jean-Claude Kaufmann, Oser le couple», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 19 novembre 2012, URL : http://lectures.revues.org/9864
  7. Garcia Marie-Carmen (2011), « Philippe Corcuff, Sociologies contemporaines. Les nouvelles sociologies. Entre le collectif et l’individuel», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 04 juillet 2011, URL : http://lectures.revues.org/5973
  8. Garcia Marie-Carmen (2011), « Virginie Tournay, Sociologie des institutions», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 26 mai 2011, URL : http://lectures.revues.org/5660
  9. Garcia Marie-Carmen (2011), « Natacha Chetcuti, Se dire lesbienne. Vie de couple, sexualité, représentation de soi», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 03 avril 2011, URL : http://lectures.revues.org/1337
  10. Garcia, Marie-Carmen . (2010) RESEÑA de : Hammouche, Abdelhafid. Les recompositions culturelles : sociologie des dynamiques sociales en situation migratoire. Estrasburgo (Francia) : Presses universitaires de Strasbourg, 2007. Empiria : revista de metodología de ciencias sociales (19), enero-junio, 2010, p. 280-282. ISSN: 1139-5737
  11. Garcia Marie-Carmen (2010), « Charlotte Le Van, Les quatre visages de l’infidélité en France. Une enquête sociologique. Paris, Payot & Rivages, 2010, 300 pages », « Les livres », Revue française de sociologie 2/2011 (Vol. 52), p. 373-435
  12. Garcia Marie-Carmen (2009), « Vincent Dubois, Jean-Matthieu Méon, Emmanuel Pierru, Les mondes de l’harmonie. Enquête sur une pratique musicale amateur», Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2009, mis en ligne le 21 décembre 2009, URL : http://lectures.revues.org/870
  13. Garcia Marie-Carmen (2008), « Marie-Laure Deroff, Homme/Femme : la part de la sexualité. Une sociologie de l’hétérosexualité», Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 27 | 2008, 27 | 2008, 264-265.
  14. Garcia Marie-Carmen (2005), « Stéphanie Tawa Lama-Rewal, Femmes et politique en Inde et au Népal », Bulletin de l’ANEF.

 

RAPPORTS DE RECHERCHE

Mercader Patrica (dir.), Lechenet Annie, Durif-Varembont Jean-Pierre, Garcia Marie-Carmen, Lignon Fanny (2014), Pratiques genrées et violences entre pairs. Les enjeux socio-éducatifs de la mixité au quotidien en milieu scolaire, CRPPC (EA356), Triangle (UMR 5206). Programme Enfants et Enfances ANR (2009), 558 p.

Zancarini-Fournel (dir.), Sophie Béroud, Marie-Carmen Garcia (2010), Boris Gobille, Abdellali Hajjat, Patricia Mercader, Rebellions urbaines versus associations : « racialisation » et construction du genre (1968-2005), Triangle (UMR 5206), Programme ANR (2006-2010) : Genrebellion, 350 p.

Garcia Marie-Carmen (2007), Le cirque en EPS : Configurations de genre, féminité, masculinité, Recherche financée par le Centre Louise Labé (FSE-Université Lumière-Lyon2) et la mission Égalité Hommes et Femmes de l’IUFM de Lyon, GRS (Groupe de Recherche sur la Socialisation, UMR 5040),116 p.

Sylvia Faure, Marie-Carmen Garcia (2002), Danse des villes et dans d’École : Le hip-hop : Procédures de l’inventivité quotidienne des « danses urbaines » confrontées aux modalités d’apprentissage lors de leur insertion en milieu scolaire, GRS (Groupe de Recherche sur la Socialisation, UMR 5040), 2002, le Ministère de la Jeunesse et des Sports – Direction de la Jeunesse et de l’Education Populaire. Appel d’offre interministériel “Cultures, villes et dynamismes sociales” – Consultation de juillet 2000: Apprentissages, transmission et créativité, de la ville et dans la ville.RAPPORT

Garcia Marie-Carmen (1998), « La mise en patrimoine de l’histoire. Le cas du Pays cathare », – Emmanuel Emmanuel (Coor.). Le patrimoine en région : le cas du Languedoc-Roussillon, CEPEL (Centre Comparatif d’Études sur les Politiques Publiques et les Espaces Locaux, (UMR 5112)), Montpellier : Université de Montpellier I – faculté de Droit, novembre (274 p). Rapport financé par le Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire.

 

 

COMMUNICATION

Colloques internationaux

Garcia Marie-Carmen (2017), « Amours interdites », Conférence à la troisième éditiondu Festival « Les Journées de l’éloquence d’Aix-en-Provence », 20-27 mai 2017,  Aix-en-Provence.

Garcia Marie-Carmen (2016), « Normativité et résistances sportives », Présidence de la session 2 du CR35 (« Sociologie du sport »), Congrès de l’AISLF (Association Internationale des Sociologues de Langue Française), 4-8 juillet, Montréal (Canada).

Garcia Marie-Carmen, Nkoma Ntchemandji Philippe (2016), « Échanges économico-sexuels dans les relations extraconjugales. Comparaison France-Gabon », Colloque international « Les échanges sexuels et leurs “clients” », Université Paris-Ouest Nanterre-Sophiapol (EA 3932), 14-16 juin.

Garcia Marie-Carmen (2016), « Différenciation sociale des pratiques culturelles des jeunes », Colloque International Politiques de jeunesse et politiques culturelles : vers une citoyenneté culturelle ? Université de Liège (Belgique), Faculté des Sciences Sociales, CR 28 Sociologie de la jeunesse de l’AISLF, 26 et 27 mai.

Garcia Marie-Carmen (2015), « La misogynie, norme cachée des amours clandestines », Misogynie et discriminations sexuelles, Colloque International : « Misogynie et discriminations sexuelles », Programme de recherche Espaces, frontières, métissages (2014-2018), Université de Pau et des Pays de l’Adour, 24-25-26 septembre.

Garcia Marie-Carmen (2014), « Médias et femmes “racisées”: l’exemple de Ni Putes Ni Soumises », Journée d’Études Révoltes sociales ou émeutes urbaines : quand les médias refont l’événement, Institut des Sciences de la Communication du CNRS (ISC) et Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France, Paris, 24 janvier.

Garcia Marie-Carmen (2013), « La violence comme matrice de socialisation à la relation amoureuse hétérosexuelle », Genre et violence dans les institutions scolaires et éducatives, Colloque international Clôture ANR Violecogenre, Université Lumière-Lyon 2, 3-4 octobre, Lyon.

Garcia Marie-Carmen (2013), « Hip hop et cirque contemporain à l’épreuve du genre », Participation à la Table Ronde « Transmettre, instruire, éduquer », Les Assises de l’Institut Émilie du Châtelet : « La culture, une arme contre le sexisme ? », octobre, Université Paris Diderot.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Des féministes aux prises avec “l’intersectionnalité” : Ni Putes Ni Soumises et le Mouvement des Indigènes de la République ». Journée d’étude « Les antiféminismes : regards croisés France/Québec/Madagascar/Mexique », Cahiers du Genre, Institut Émilie du Châtelet, Paris, 16 novembre.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2010), « Des mobilisations de femmes en tant que femmes racisées : les militantes des mouvements Ni Putes Ni Soumises et des Indigènes de la République », Colloque international de clôture du projet ANR « Genrebellion », Engagements, rébellions et genre dans les quartiers populaires en Europe (1968-2005), UMR IRICE et TRIANGLE, ENS-LSH Lyon, 3-4 juin.

Garcia Marie-Carmen (2009), « “Género y Raza”. Introducción de una nueva problematica en el campo del antiracismo en Francia », Conférence inaugurale, II Jornadas Mediterráneo Migrante (MEDIMIGRA), Tres décadas de flujos migratorios, Universidad de Murcia (Espagne), 21, 22, 23 octobre.

Garcia Marie-Carmen (2006), « “Race” et genre », Introduction au Colloque international, Études de genre : enjeux scientifiques et effets sociaux, Équipe Simone-Sagesse, Université de Toulouse Le Mirail, Toulouse, 6-8 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2005), « Le féminisme à l’épreuve des “cités”. Le mouvement Ni Putes, Ni Soumises en France», Université Féministe d’été « Féminisme et institutions démocratiques », Université de Laval, Québec (Canada), 13-17 juin.

Séminaires et Journées d’Études

Garcia Marie-Carmen (2017), « Usages méthodologiques de blogs internet dans l’analyse de l’extraconjugalité », « Cliquer, c’est tromper ?», Séminaire PragmaTIC, LISST-CERS (Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires/Centre d’Études des Rationalités et des Savoirs. UMR CNRS 5193), Université Jean-Jaurès Toulouse 2, 20 avril.

Garcia Marie-Carmen (2017), « Amours clandestines. Coulisses d’une enquête », École doctorale en études genre de Suisse romande, module résidentiel Penser au « ras du sol » : approches « micro » en sciences sociales et humaine, Université de Lausanne (Suisse), 2-3 mars

Marie-Carmen Garcia, Viviane Albenga (2016), « Le contrôle des conduites entre élèves liées à l’amour et la sexualité : la normalisation d’un ordre hétérosexuel pacifié, par la responsabilisation des jeunes filles », Congrès de l’AISLF (Association Internationale des Sociologues de Langue Française), CR 04 (« Sociologie des rapports de sexe »), 4-8 juillet, Montréal (Canada).

Marie-Carmen Garcia, Julien Bertrand, Christine Mennesson (2016), Socialisations sportives enfantines : méthode et premiers résultats d’enquête, Congrès de l’AISLF (Association Internationale des Sociologues de Langue Française), CR35 (« Sociologie du sport ») 4-8 juillet, Montréal (Canada).

Garcia Marie-Carmen (2016), « Enquêter au coeur du secret : les “doubles vies” comme objet de recherche », Séminaire du Master Genre, politique et sexualité de l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Paris, 12  décembre.

Garcia Marie-Carmen (2016), « Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable », Rencontres du genre, Institut du Genre, Institut des Sciences de l’Homme, Université Lyon 2, ENS SHS, Lyon, 18  novembre.

Garcia Marie-Carmen (2015), « Monogamy Put to the Test of Double Love Lives : Sociological Analysis of Clandestine Non-monogamy in France », 4th International Conference on the Future of Monogamy and Nonmonogamy, 13-15 février, University of California, Berkeley (États Unis).

Garcia Marie-Carmen (2015), « La violencia de genero en los centros educativos », Seminario del Departemento de Ciencias Politicas, Universidad de Murcia, Murcia, 27 avril.

Garcia Marie-Carmen (2015), « La norma de veracidad en la pareja contemporanea », Seminario del Departamento de Sociologia, Universidad de Murcia, 29 avril.

Albenga Viviane, Marie-Carmen Garcia (2015), « Observer les violences liées au genre en milieu scolaire », Séminaire du Master Genre, politique et sexualité de l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), Paris, 6 mars.

Garcia Marie-Carmen (2013), « L’institutionnalisation de la danse Hip Hop et du Cirque Contemporain », Colloque La culture Hip Hop à l’épreuve de la politique de la ville, 21  février, UFR STAPS d’Orsay.

Albenga Viviane, Garcia Marie-Carmen (2014), « La sur-responsabilisation des filles dans “l’éducation à la sexualité” : une norme scolaire asymétrique », Symposium : « Ecole des filles, école des femmes (en France) » – « School for women, not just wives (the case of France) », 1-2, septembre, ENS-LSH Lyon.

Albenga Viviane, Garcia Marie-Carmen (2013), « Le contrôle des conduites entre élèves liées à l’amour et la sexualité : la normalisation d’un ordre hétérosexuel pacifié, par la responsabilisation des jeunes filles », 12eCongrès de l’Association Internationale de Sciences Politique, Paris, 9-11 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Logiques communautaires dans l’institutionnalisation de la danse hip hop et du cirque contemporain. Éléments de comparaison ». Journée d’étude « Les communautés sportives : entre lien social et entre-soi communautaire », Équipe de Recherche en Sciences Sociales du Sport (EA1342), Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace, Strasbourg, 12 octobre.

Garcia Marie-Carmen, Léchenet Annie, Albenga Viviane (2012), « Les ambivalences de l’encadrement institutionnel de la violence en milieu scolaire. La socialisation à la “bonne conjugalité” au collège et au lycée », Séminaire Pôle Genre et Politique, Laboratoire Triangle, ENS-LSH Lyon, 7 juin.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Aproximación critica a la oposición entre “familismo” y “individualismo” en sociología de la pareja. El ejemplo de as relaciones extracoyugales de larga duración », Seminario del Departamento de Sociología y Política Social, Universidad de Murcia (Espagne), 10 mai.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Feminidad y masculinidad en el marco de la violencias de genero en medio escolar ». Seminario de la Facultad de Trabajo Social, Universidad de Murcia (Espagne), 8 mai.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Représentations du masculin et du féminin dans les discours des chefs d’établissements secondaires », 6e Congrès de Recherches Féministes Francophones, 29 août-2 septembre, Université de Lausanne (Suisse).

Garcia Marie-Carmen (2012), « Les “violences en milieu scolaire” à l’épreuve des normes de genre », Congrès International de l’AISLF, CR 4 « Sociologie des rapports de sexe », Rabat (Maroc) 2-7 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2012), « Relations asymétriques dans l’extraconjugalité durable », Congrès de l’AISLF, CR 4 « Sociologie des rapports de sexe », Rabat (Maroc) 2-7 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2011), « Les militantes de l’immigration. Socialisations, transmissions, genre », Séminaire de recherche du Laboratoire de Sociologie et d’Anthropologie (LASA), Besançon, 21 janvier.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2010), « Trajectoires, socialisations et dynamiques intergénérationnelles. Le cas des mouvements Ni Putes Ni Soumises et des Indigènes de la République », Séminaire Genre, féminismes et mobilisations collectives, EHESS/ENS, Paris, 8 janvier.

Garcia Marie-Carmen (2009), « Qu’est-ce qu’être “catalan” ? Catégories de classements, sentiments d’appartenance et positionnements des « migrants de l’intérieur » ». Séminaire franco-espagnol Construction des territoires et des identités en Catalogne (Nord et Sud), CERCE (Centre d’Études et de Recherches Comparatives en Ethnologie) et Maison des Sciences de l’Homme, Montpellier, 13 novembre.

Garcia Marie-Carmen (2009),  « Inmigración, laicidad y feminismo en Francia. Ni Putes Ni Soumises y el Mouvement des Indigènes de la République », Seminario del Departamento de Sociología y Política Social, Universidad de Murcia (Espagne), 22 avril.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2009), « Positionnements politiques (« genre » vs « racialisation ») et dynamiques intergénérationnelles. Le cas des mouvements Ni Putes Ni Soumises et des Indigènes de la République », IGRS (Institute of Germanic and Romance Studies), Colloque international Femmes engagées : Les Intellectuelles en France de 1986 à nos jours/Women Intellectuals in Contemporary France, London (Royaume Uni), 11-12 juin.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2008), « Des positionnements féministes au regard des socialisations. Le cas de Ni putes Ni soumises et des Indigènes de la République », Congrès de l’AISLF, CR 4 « Sociologie des rapports de sexe », Istanbul (Turquie) 6-11 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2008), « La sexuation de la vis comica dans les arts du clown », Congrès de l’AISLF, CR 18 « Sociologie des arts », Istanbul (Turquie) 6-11 juillet.

Garcia Marie-Carmen (2008),  « Clowns de théâtre », Colloque interdisciplinaire international organisé par le Centre Interlangues Texte, Image, Langage, Université de Bourgogne, Dijon, 13-14 juin.

Garcia Marie-Carmen, Mercader Patricia (2007), « Les socialisations familiales à l’épreuve du militantisme. L’exemple des militantes du mouvement « Ni putes, ni soumises », Convegno Internazionale La laicità delle donne : consuetudioni domestiche e diritti civili, Università di Trieste (Italie), 5-6 octobre.

Garcia Marie-Carmen (2006),  « Le genre comme outil d’analyse et comme ressort de mobilisation : le mouvement Ni Putes Ni Soumises, Séminaire 2005-2006 de Triangle (UMR 5206), Action, discours, pensée politique et économique. « Immigrés en lutte. Mobilisations et représentations en France depuis les années 1960 », ENS LSH, IEP de Lyon, 29 mars.

Garcia Marie-Carmen (2005), « L’action publique dans le processus de reconnaissance artistique de la danse hip-hop », Séminaire « Gouvernance, expertise et action publique », Réseau FEDERES, Institut d’Études Politiques de Toulouse, Toulouse, 6-7 juin.

Garcia Marie-Carmen, Cécile Vigneron (2005), « Dispositions scolaires, dispositions genrées en EPS. Le cas du cirque : pistes de recherche », Séminaire 2004-2006 du Centre de Recherche sur l’Innovation dans le Sport (CRIS), CNRS-Université Lyon 1, Lyon, 14 avril.

Garcia Marie-Carmen (2004), « Le mouvement Ni Putes Ni Soumises, un féminisme nouveau ? », Colloque international Genre et militantisme, Université de Lausanne, 26 et 27 novembre.

Garcia Marie-Carmen (2004), « De l’art au sport et retour dans les logiques d’intégration scolaire. Hip-hop, capoeira et cirque à l’école », Colloque : « Intégration par le sport : état des recherches », Institut National des Sports de Salé (Maroc), 25-26 mars.

Garcia Marie-Carmen (2004), «La mixité à l’épreuve de la danse hip-hop et des arts du cirque en EPS », 11ème carrefour d’histoire du sport, « Sport et genre, XIXe-XXe siècles », Centre de Recherche sur l’Innovation dans le Sport (CRIS), CNRS-Université Lyon 1, Lyon, 28-30 octobre.

Garcia Marie-Carmen (2004), « Le genre dans l’apprentissage de la danse hip-hop au collège », Séminaire 2003-2004 du Centre de Recherche sur l’Innovation dans le Sport (CRIS), CNRS-Université Lyon 1, Lyon, 27 mai 2004.

Faure Sylvia, Garcia Marie-Carmen (2002), « Danse des villes et danse d’école ». Séminaire de travail dans le cadre de la consultation de juillet 2000, Apprentissages, transmission et créativité de la ville et dans la ville, Ministère de la Culture et de la Communication, Paris, 19 février.

Garcia Marie-Carmen (2003), « Rapports filles-garçons dans les apprentissages de la danse hip-hop à l’école ». Séminaire « Tactiques et stratégies féminines de recomposition des rapports de pouvoir en éducation », Action Concertée Initiative Terrain, Technique, Théorie, Travail Interdisiciplinaire en sciences humaines et sociales, Multidisciplinarité et théories des études sur le genre, Université Lyon 2, Lyon, 12 juin.

Garcia Marie-Carmen (2001), « L’institutionnalisation de la danse hip-hop ». Séminaire de recherche Les institutions culturelles, Université de Lodtz, Lodtz (Pologne), 16-22 décembre.

Garcia Marie-Carmen (1996), « Le bilinguisme dans l’enseignement en Catalogne », Congrès AISLF, CR 36 (« Ethnicité, migrations, citoyenneté »), Évora (Portugal), juillet.

 

FILMS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Direction du tournage et de la réalisation des films suivants :

Du cirque plein le gymnase. Lycéennes et lycéens font du cirque (avec la collaboration d’Anaïs CHEVILLOT et de Guillaume JAUBERT), supports DVD et VHS, une production du Centre Louise Labé, Université Lumière-Lyon 2, 2005, 54 mn.
Distribué par le CERIMES (Centre de Ressources et d’Information sur les multimédias pour l’Enseignement Supérieur)

Quel genre de cirque ? Filles et garçons dans l’apprentissage des arts de la piste (avec la collaboration d’Anaïs CHEVILLOT et de Guillaume JAUBERT), supports DVD et VHS, une production du Centre Louise Labé, Université Lumière-Lyon 2, 2004, 36 mn.
Distribué par le CERIMES (Centre de Ressources et d’Information sur les multimédias pour l’Enseignement Supérieur)

 

 

Publicités