L’infidélité conjugale

Garcia Marie-Carmen (2020), « La “crise du milieu de vie” comme principe explication de l’infidélité conjugale », Gérard Neyrand (dir.), Faire couple, une entreprise incertaine. Tensions et paradoxes du couple moderne, Toulouse, Érès., p. 65-80.

garcia-crise-du-milieu-de-vie

Garcia Marie-Carmen, Nkoma Ntchemandji Philippe (2019), « Le prix de la transgression. Mises en dettes réciproques dans les relations extraconjugales en France et au Gabon », Journal des Anthropologues, n° 156-157, p. 61-81. Le prix de la transgression

Garcia Marie-Carmen (2018), « L’infidélité conjugale : individualisation de la vie privée et genre  », Enfances Familles Générations [En ligne], 29 | 2018, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 08 août 2018.  http://journals.openedition.org/efg/1893

Garcia  Marie-Carmen  (2017),  « Grand résumé de Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016 », SociologieS , Grands résumés, Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable, mis en ligne le 13 novembre 2017. http://sociologies.revues.org/6516

Marie-Carmen Garcia, Amours clandestines. Sociologie de l’extraconjugalité durable (Préface Philippe Combessie), Lyon, Pul, coll. « Sexualités », 2016.

Garcia Marie-Carmen (2016), « La misogynie, norme cachée des amours clandestines », Daumas Maurice, Mekouar Nadia (dir.), La Misogynie. Enjeux politiques et culturels, Pau, Presses Universitaires de Pau, p.77-89.

Garcia Marie-Carmen (2016), « Le “partage des femmes” dans les relations extraconjugales durables »/« La “divisiòn de las mujeres” dentro de las relaciones extraconyugales durareras », Revista de Sociologia Historica, n°6, Cuaderno « Sexualidad », décembre, p.  245-279/281-3017. http://revistas.um.es/sh/issue/view/14851/showToc

Garcia Marie-Carmen (2015), « Le genre de la souffrance amoureuse», Pensée plurielle 1 (n° 38), p. 123-141

Garcia Marie-Carmen (2011), « Les maîtresses d’hommes mariés. Raison et sentiments des amours adultères au prisme du genre », Ex aequo, Ediçoes Afrontamiento, Porto, n° 23, p. 53-66.