Des mots, des pratiques, des risques

image rommel

 

 

Des mots, des pratiques et des risques

Études sur le genre, les sexualités et le sida

Rommel Mendès-Leite

Durant trente ans, Rommel Mendès-Leite fut l’un des protagonistes des études sur le genre, les sexualités et le sida. Cet ouvrage, qui rassemble ses articles les plus importants, rend compte de ses principaux sujets de recherche : l’articulation entre construction du genre et construction des sexualités d’une part, et l’approche socioanthropologique du VIH / sida de l’autre. Au moyen d’enquêtes de terrain, il a étudié les représentations de genre, l’évolution des normes sexuelles, ainsi que les processus de (re)construction identitaire, pour en démontrer inlassablement la construction sociale.

Ses diverses analyses de l’activité sexuelle entre hommes, et notamment sa définition des « protections imaginaires » grâce auxquelles les individus parviennent à adapter leurs désirs aux risques liés au VIH, ont contribué de façon décisive à la compréhension des pratiques, et non-pratiques, du safe(r) sex et donc à une politique de prévention qui intègre les réalités psychosociales du terrain.

Rommel Mendès-Leite, anthropologue et enseignant-chercheur à l’Institut de psychologie de l’Université Lumière Lyon 2, a fondé en 2011 la collection « Sexualités » des Presses universitaires de Lyon. Il a été l’auteur de nombreuses publications, notamment : Bisexualité : le dernier tabou (avec Catherine Deschamps et Bruno Proth, 1996, Calmann-Lévy), Chroniques socioanthropologiques au temps du sida (avec Bruno Proth et Pierre-Olivier de Busscher, 2000, L’Harmattan) et Vivre avec le VIH (avec Maks Banens, 2006, Calmann-Lévy). Sa disparition brutale en janvier 2016 a profondément ému tant le milieu de la recherche que le milieu militant LGBT.

http://presses.univ-lyon2.fr/produit.php?id_produit=1013

 

Publicités