Assieds-toi et écris ta thèse !

La rédaction scientifique est l’entreprise la plus intimidante, décourageante et anxiogène de l’expérience universitaire. Lorsque vient le temps d’écrire, tout devient plus intéressant : les courriels, les appels que l’on retarde depuis toujours, le ménage et même le changement de litière du chat. Comment peut-on arriver à écrire, alors ? Et, surtout, comment peut-on arriver à le faire sans que la rédaction projette constamment cette aura de torture ou de pire corvée du monde ? Peut-on arrêter de se soumettre à contrecœur aux activités de rédaction et simplement retrouver l’envie d’écrire ?
Conférence de G. Belleville à l’université de Strasbourg, en 2015 :
Publicités