Des Projets Pour la Science Infuse

Appel à projets pour le financement de projets scientifiques

1er avril 2016
Dans le cadre de l’IDEX “FISH” nous invitons les chercheurs, enseignants chercheurs dépendants de l’université fédérale (et structures associées, LABEX, EQUIPEX, DUREX, GROTEX, BULTEX™…) à soumettre leurs demandes de financement en réponse au présent appel à projet avant le 10 Avril. Cet appel à projet, pierre angulaire en carton de la COMUE-NIST, vise, dans un contexte international de plus en plus compétitif, à sublimer l’excellence prestigieuse de la recherche de rang mondial ainsi que son rayonnement cosmologique.

L’enveloppe totale attribuée à l’AAP pour la période 2016/2017 dépendra des arbitrages du gouvernement concernant la part détournée du Crédit Impôt Recherche reversée à la recherche publique, et se place dans une fourchette de 2 à 3 milliards d’euros. Les demandes devront servir à financer soit des besoins en personnel (post-doc précaires exclusivement) avec des contrats limités à une durée de 6 mois, soit des besoins en missions (secrètes, spatiales, sous-marines etc.) ou en matériel expérimental de pointe (stylos, pipettes, trombones).

La priorité sera donnée aux projets affichant un caractère trans, inter, multi, méga, para, proto ou pluridisciplinaire, en particulier les projets impliquant plus de 18 laboratoires de thématiques orthogonales et aux frontières du réel seront privilégiés. Les projets dits “pieds de biche”, faisant sauter des verrous scientifiques bien fermés à double tour, seront également appréciés. Les projets en rupture thématique à caractère émergents qui sortent de l’eau (thématiques comme le Gros Data) et “high risk low reward” seront particulièrement appréciés, tout comme ceux dont la puissance (au moins 7 kW) et l’impact scientifiques permettent d’accroitre l’attractivité sEXuelle de la COMUE. Il s’agira également de contribuer à l’amélioration de notre compétitivité économique par des actions innovantes de recherche partenariale et des projets orientés vers l’innovation, les enjeux économiques, environnementaux, sociaux, sociétaux et sociétiques. L’évaluation concernera l’excellence ultime scientifique du projet (les projets non ultimement excellents, soit en 2015 plus de 90% de projets, ne seront pas retenus) ainsi que l’excellence ultime académique des proposants, mesurée par exemple par la taille du CV, la taille du bureau, la taille de la voiture possédée ou tout autre marqueur d’excellence fiable.

Les dossiers devront contenir une partie projet scientifique (8 paragraphes maximum) et un résumé version Twitter, un acronyme cool, ainsi que la liste commentée des livrables et leurs dates et heures de livraison, un volet financier détaillé (16 pages minimum) incluant notamment la rentabilité escomptée des applications multiples à un horizon de 24 mois, 12 lettres de recommandation du déposant principal, le CV et Hash index de tous les proposants, un moule de leurs mains (plâtre ou argile) et une liste de courses récente.

Les dossiers sont disponibles sur le sitede l’université fédérale et devront préalablement avoir été validés par l’organisme de tutelle via l’interface webex, puis imprimés et envoyés par courrier avant la date limite. La soumission électronique du formulaire de déclaration des ETP impliqués dans le projet doit se faire parallèlement et la validation webex doit être synchronisée avec l’envoi postal pour reception dans un créneau de 24h.

Les crédits des projets sélectionnés seront notifiés aux laboratoires fin novembre 2016 et devront être engagés impérativement avant le 1er décembre 2016, date de la fermeture annuelle pour 3 mois des systèmes de gestion de crédits. Les crédits non engagés ne seront pas transférables à l’année 2017 et seront donc perdus pour le laboratoire (ce qui permettra de refaire un appel d’offres similaire l’année suivante).

AAP-CIREX

Publicités